En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres

Protéger mon habitation

Pour protéger votre habitation contre les cambriolages, adoptez les bons réflexes.

Adoptez les bons réflexes

Lorsque vous êtes chez vous

Avant de laisser quelqu’un pénétrer dans votre domicile, assurez-vous de son identité en utilisant l’interphone, le judas ou l’entrebâilleur de porte. En cas de doute, et même si des cartes professionnelles vous sont présentées, appelez le service ou la société dont vos interlocuteurs se réclament.

En cas de courte absence

Protégez les accès :

  • Fermez les fenêtres et verrouillez les portes.
  • Ne laissez pas d’objets de valeur visibles à travers les fenêtres.
  • Ne laissez pas de messages écrits signalant votre absence sur la porte d’entrée.
  • Pour créer l’illusion d’une présence, laissez éventuellement un fond sonore (la radio par exemple).
  • Ne cachez pas vos clés à l’extérieur (paillasson, pot de fleurs, boîte aux lettres). Déposez-les plutôt chez une personne de confiance.

En cas de longue absence

Protégez les accès :

  • Installez des équipements adaptés et agréés (volets, grilles, éclairage programmé, détecteur de présence, systèmes d’alarme).
  • Fermez les volets et verrouillez-les. De temps en temps, faites-les ouvrir, si possible, par des voisins.
  • Vérifiez la fiabilité des serrures et des verrous.

Soyez vigilant

Lorsque vous êtes chez vous

  • Avant de laisser quelqu’un pénétrer dans votre domicile, assurez-vous de son identité en utilisant l’interphone, le judas ou l’entrebâilleur de porte. En cas de doute, et même si des cartes professionnelles vous sont présentées, appelez le service ou la société dont vos interlocuteurs se réclament.
  • Argent et valeurs : ne conservez pas à votre domicile d’importantes sommes d’argent. Placez en lieu sûr vos bijoux, carte bancaire, sac à main et clés de voiture.
  • Courrier et téléphone : ne laissez pas votre courrier s’accumuler dans votre boîte aux lettres, demandez à un voisin de conserver votre courrier ou à La Poste de le faire suivre (enveloppe de réexpédition). Pour éviter de révéler votre absence sur un répondeur téléphonique, transférez la ligne sur votre lieu de séjour temporaire.

Soyez prévoyant

  • N'inscrivez pas vos coordonnées sur votre trousseau de clés.
  • Ne cachez pas vos clés à proximité de votre domicile (sous le paillasson, dans la boîte aux lettres…).
  • Répertoriez et photographiez bijoux, valeurs et objets d’art. Mettez-les en lieu sûr, ainsi que vos chéquiers et cartes bancaires (coffre-fort, banque, etc.).
  • Assurez vos biens pour leur valeur. Constituez un dossier auprès de votre assureur. C’est à vous de les évaluer pour fixer le montant de la garantie “vol”. Conservez les factures d’achat et/ou de réparation, les certificats de garantie et d’authenticité, les relevés d’expertises, les photos prises dans le domicile.

En cas de cambriolage

  1. Composez le 17 et conservez les lieux en l’état pour permettre au service enquêteur de relever tout indice utile à l’enquête.
  2. Faites l’inventaire de ce qui a été dérobé.
  3. Déposez plainte par procès-verbal. Votre compagnie d’assurances vous demandera une attestation de dépôt de plainte. Consultez les fiches : Où trouver un commissariat à Nantes - Effectuer une pré-plainte en ligne
  4. Faites opposition auprès de votre banque pour les chèques et cartes de crédit dérobés.
  5. Déclarez le vol à votre assureur, par lettre recommandée, dans les 2 jours. Une copie du dépôt de plainte est souvent nécessaire pour pouvoir être indemnisé par l'assureur.
Bon à savoir

Après le passage de la police, pensez à changer serrures et verrous.

Les numéros utiles

  • Opposition carte bancaire : 0 892 705 705
  • Opposition chéquier : 0 892 68 32 08
  • Blocage des téléphones portables selon votre opérateur :
    • Bouygues Telecom : 0 800 29 10 00
    • Free Mobile : 32 44
    • Orange : 0 800 100 740
    • SFR : 10 23
Bon à savoir

Relevez dès à présent le numéro IMEI de votre téléphone portable en tapant *#06# ou en contactant votre opérateur. Ce numéro d'identification de votre mobile vous sera demandé lors du dépôt de plainte. La police transmettra les données à votre opérateur qui bloquera l'utilisation du téléphone.

 

Rechercher un service, une démarche