En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres

Bien réagir suite à un incendie

En pratique

Les premières mesures à prendre si vous êtes victime d'un incendie

1. Respectez les mesures de sécurité. En cas de risque pour votre sécurité, les services de la Ville de Nantes et de Nantes Métropole seront amenés à mettre en place un périmètre de sécurité, sur l’espace public, matérialisé par des barrières et/ou du ruban de signalisation. Ils seront peut-être également dans l’obligation d’interdire l’accès au bâtiment dans son entier ou dans certaines zones. Cette interdiction sera fondée sur un arrêté municipal.

Ces mesures sont prises pour vous protéger, vous et vos proches. Vous devez absolument les respecter. Pour connaître les conditions de retour dans votre logement, informez-vous auprès d'Allo Tranquillité Publique (02 40 41 99 99).

2. Si votre logement est inhabitable en l’état et que les conditions de sécurité le permettent, récupérez vos effets indispensables.
Vous aurez besoin de vos papiers d’identité, de votre contrat d’assurance ou au moins des coordonnées de votre assureur, de vêtements de rechange (chauds en hiver) et le cas échéant de votre chargeur de téléphone, de vos médicaments et ordonnances.

3. Contactez votre assurance
Vous devez contacter votre compagnie d'assurance dans les plus brefs délais après le sinistre. De manière générale, vous disposez de 5 jours ouvrés maximum pour effectuer une déclaration de sinistre en indiquant de façon aussi précise que possible les dommages que vous avez subis. En cas d’incertitude sur l’étendue des dommages, il conviendra d’émettre des réserves.

En principe et dès lors que les dommages sont importants, le passage d’un expert est le préalable indispensable à votre indemnisation. Vous devez attendre cette expertise avant de jeter les meubles et objets endommagés. Il est également très utile de prendre des photos des dégâts.

Vérifiez les garanties de votre contrat :
Prise en charge de vos besoins de première nécessité : hébergement, mesures de sécurisation d’urgence, nettoyage par une société spécialisée en cas de fumées, etc.
Assistance d’un expert d’assuré pour défendre vos droits, l’expert d’assurance intervenant plutôt pour défendre les intérêts de l’assurance. Si votre contrat comporte cette garantie, les honoraires de cet expert d’assuré sont pris en charge par l’assurance ; demandez à votre assurance la liste des experts d’assuré.

4. Si vous êtes locataire, contactez votre propriétaire (ou bailleur social) ou votre gestionnaire de biens
Il doit lui aussi être assuré et devra donc également déclarer le sinistre à son assurance.

5. Si vous faites partie d’une copropriété et que les parties communes ont été affectées, contactez votre syndic (ou bailleur social). Il se chargera de la conduite des opérations de remise en état dans les parties communes.

6. Si votre logement est inhabitable en l'état et que vous ne pouvez, par conséquent, pas le réintégrer, il vous faut chercher une solution d’hébergement d’urgence.
Privilégiez les solutions d'accueil offertes par des proches qui pourront vous aider dans vos démarches et vous apporter du réconfort. A défaut, la plupart des assurances prennent en charge un hébergement à l’hôtel pour une durée de quelques jours.
Si aucune de ces deux possibilités ne vous est offerte, la Ville de Nantes propose de vous héberger dans une structure hôtelière, dans la limite des places disponibles, pendant deux nuits maximum.

Ce que vous devez faire ensuite

1. Si l’électricité a été coupée, ne la rétablissez qu’après avis d’un professionnel. Si votre installation électrique a pu être endommagée, faites appel à un électricien avant toute remise en service.

2. Organisez la remise en état de votre logement. Une fois l’expertise des assurances rendue, vous devez commencer le nettoyage de votre habitation au plus vite, le séchage des parties qui auraient été imprégnées d’eau et les travaux de remise en état.

Pour l’évacuation des meubles et objets à jeter, contactez Allonantes au 02 40 41 90 00.

3. Si votre logement ne peut être réoccupé rapidement, cherchez une solution pérenne de relogement. Le service logement de la Ville peut vous y aider. Contactez AlloNantes 02 40 41 90 00

4. Si vous en ressentez le besoin, demandez un soutien psychologique. Le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Nantes dispose d’une consultation de victimologie Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre. Une équipe médicale spécialisée peut vous recevoir et vous aider à surmonter le choc lié à ce type d’événement.

Rechercher un service, une démarche